Le coup de chaleurs chez le chien

unidosporlosanimales/ février 10, 2017/ Santé animaux/ 0 comments

Quand il fait chaud, le chien ne transpire pas comme nous,  il n’a des glandes sudoripares qu’entre les coussinets. Il  ne peut  se refroidir  que par le halètement qui lui permet de maintenir sa température la plus constante possible, 38,5°C  normalement.

Le chien inspire par le nez et expire par la bouche. L’eau contenue dans l’air va se condenser sur ses muqueuses et sa  langue pendante.  C’est  l’accélération de sa respiration qui permet au chien de refroidir par évaporation le sang qui irrigue les muqueuses et se distribue ensuite à la base du cerveau. Ainsi la fréquence respiratoire peut passer de 30 à 40 inspirations par minute à 300 ou 400 par minute !

Il génère son propre courant d’air qui dissipe la chaleur, il a donc besoin d’air pour que ce système de thermorégulation fonctionne ! Dans un espace confiné ou surchauffé, le chien va respirer de plus en plus vite un air de plus en plus chaud, sa température va monter et dépasser 40, 41°C en quelques minutes.

Il sera en danger de mort !

Quels sont les symptômes ?

D’abord :

  • Le chien halète beaucoup, de plus en plus fort
  • Il semble inconfortable, gêné,  perturbé
  • De la bave peut se former autour de ses lèvres
  • Ses gencives et sa langue deviennent rouge foncé
  • Ses réflexes sont moins bons, il est abattu, faible
  • Et surtout, il titube sur ses pattes

Au stade suivant :

  • Il peut faire des convulsions
  • Tomber dans un semi-coma ou coma
  • Il aura des problèmes de coagulation (saignera de l’intérieur)
  • Il sera en détresse respiratoire
  • il risque la crise cardiaque

Comment réagir ?

En cas de soupçon de coup de chaleur, il faut faire très vite :

  • mettez votre chien à l’ombre, dans un endroit aéré, au calme
  • sur la tête, posez-lui un linge avec des glaçons si possible
  • faites-lui  boire de l’eau fraiche
  • commencez par lui mouiller à l’eau fraîche la région du cou, c’est là que se trouvent les vaisseaux sanguins qui alimentent le cerveau et la thermorégulation
  • mouillez lui  le reste du corps, mettez-lui une serviette humide entre les cuisses, les aisselles, le bas ventre
  • massez-le pour faire circuler le sang et dès qu’il semble aller un peu mieux enroulez-le dans un linge humide, arrosez-le d‘eau  fraîche et emmenez-le au plus vite chez un vétérinaire. C’est un cas d’urgence, il le mettra sous perfusion pour le réhydrater et le traitera pour combattre l’œdème cérébral.

Si  vous êtes dans  la nature et que votre chien  a fait un effort musculaire important, qu’il titube et respire mal, il est peut-être victime d’un coup de chaleur ! portez-le  et  déposez-le dans un point d’eau, rivière ou cours d’eau en l’immergeant complètement,  faites le  boire, laissez le  ensuite se reposer à l’ombre, au calme, puis enveloppez le dans un linge mouillé et foncez chez un vétérinaire, qui tentera d’éviter le drame.

A ne jamais faire

  • Laisser  votre  chien attaché au soleil,
  • Le confiner dans un endroit non ombragé : balcon,  tente, roulotte
  • Lui faire faire en pleine chaleur un exercice musculaire intensif
  • Le laisser dans une voiture, même quelques minutes et fenêtres ouvertes,
  • Ne pas le mettre dans le coffre, associé au stress d’être seul il risque le coup de chaleur en très peu de temps
  • Le laisser dans une voiture à l’ombre, avec le soleil caché sous les nuages, la température dans la voiture va rapidement s’élever (jusqu’à 70°) et c’est le coup de chaleur assuré
  • Pas de plages méditerranéennes aux heures chaudes !

Précautions à prendre pour éviter les problèmes au soleil

  • Evitez  les sorties de 11h à 16 h, laissez-le au frais,
  • Procurez-lui  de l’ombre, de l’aération, de l’eau à volonté,
  • Arrosez-le  souvent dans la journée, au jet, à la bassine
  • Faites-le jouer dans l’eau avec vous plusieurs fois dans la journée
  • Partagez avec lui votre ventilateur, votre parasol
  • Aérez-le avec un objet plat, un livre, agité au-dessus de lui
  • Proposez-lui souvent à boire, faites lui lécher des glaçons
  • Mettez-lui par terre une serviette mouillée pour qu’il s’y couche
  • Au retour d’une balade très ensoleillée, pensez à lui tremper les pattes dans de l’eau fraîche pour hydrater et refroidir les coussinets
  • Certains chiens sont sensibles aux coups de soleil, il existe des crèmes protectrices pour  museau et coussinets
  • Évitez de museler votre chien par grosse chaleur, il ne pourrait plus haleter
  • Si vous voyez un chien dans une voiture fermée au soleil, en France, appelez le 18, les pompiers casseront la vitre pour le sortir au plus vite !

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*