attention épillets

unidosporlosanimales/ décembre 21, 2016/ Santé animaux/ 0 comments

C’est quoi ?

Les épillets ont des épis d’une graminée sauvage qui présentent la particularité de s’accrocher très facilement dans les poils de nos amis à 4 pattes et qui ont la fâcheuse capacité de pénétrer dans les narines, les oreilles et même de s’enfoncer dans la peau saine, entre les doigts (espaces interdigités). Leur configuration les fait s’enfoncer toujours plus profondément sans pouvoir ressortir.

Quels sont les signes à repérer ?

  • Au niveau du nez : Le chien se met brutalement à éternuer, alors qu’il se promenait, truffe au sol dans des herbes hautes. Il peut chercher à se gratter le nez avec ses pattes et puis un écoulement ou du sang peut se voir à l’entrée d’une narine.
  • Au niveau de l’oeil : l’épillet se glisse sous la paupière. C’est très douloureux. L’animal cherche à se gratter l’oeil . Rapidement la paupière gonfle et il garde l’oeil fermé
  • Dans le conduit auditif : L’animal secoue la tête, se gratte l’oreille et refuse qu’on y touche. Il a tendance à pencher la tête du côté où l’épillet a réussi à entrer.
  •  Entre les doigts : Les épillets peuvent également pénétrer entre les doigts, zones où la peau est particulièrement fine.L’animal peut se mettre à boiter ou se lécher une patte avec insistance. On peut alors repérer une petite ouverture entre les doigts mais rapidement , la peau se referme et un abcès se crée sous forme d’une petite masse violacée et gonflée.

Quelle est la conduite à tenir ?

Il vaut mieux emmener l’animal rapidement chez le vétérinaire car plus on attend et plus l’épillet progresse sournoisement et profondément, devenant de plus en plus difficile à extraire. Le vétérinaire a une pince spéciale pour retirer ceux qui ont pénétrés dans le conduit auditif, des collyres anesthésiques pour retirer ceux qui sont coincés sous la paupière et des moyens pour vérifier l’intégrité de la cornée , des compétences et du matériel adapté pour ceux qui sont situés dans les espaces interdigités.

Il faut savoir qu’une anesthésie rapide peut parfois être nécessaire.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*